Propriétés et Vertus de la Sodalite

>>>>Propriétés et Vertus de la Sodalite

Propriétés et Vertus de la Sodalite


La sodalite, d’un bleu profond veiné de blanc, séduit par son apparence de douce nuit enneigée mais elle est souvent considérée avec un peu de condescendance : elle passe souvent pour une parente pauvre du magnifique lapis-lazuli dont l’histoire antique nous émerveille. Pourtant, la sodalite, il est vrai plus discrète, peut nous surprendre et cache parfois des pouvoirs merveilleux.

Caractéristiques Minéralogiques de la Sodalite

Dans le grand groupe des silicates, la sodalite se range dans les tectosilicates feldspathoïdes. Il s’agit d’un sous-groupe proche des feldspaths mais aux propriétés physiques et chimiques différentes : leur faible teneur en silice en fait des minéraux beaucoup moins denses. L’aluminium entre en abondance dans leur composition, d’où la désignation scientifique « aluminosilicate ». De plus, la sodalite se caractérise par une très forte teneur en sodium accompagnée de chlore.

La sodalite entre dans la famille des « outremers ». Ce nom évoque la provenance hors Méditerranée du lapis-lazuli. Le lapis-lazuli est une association de plusieurs minéraux. On y trouve essentiellement de la lazurite, classée aussi dans les outremers, accompagnée parfois d’autres minéraux similaires : l’haüyne et la sodalite. La calcite et la pyrite entre aussi dans sa composition. La pyrite, qui donne ses reflets dorés au lapis-lazuli, est très rarement présente dans la sodalite.

Les Vertus de la Sodalite en Lithothérapie

On trouve la sodalite dans les milieux rocheux pauvres en silice, nés d’activités volcaniques : dans les roches magmatiques comme la syénite ou dans les éjections des volcans lors des éruptions. Elle est également présente dans les météorites. Elle se présente le plus souvent en grains isolés dans la roche ou en agrégats massifs, assez rarement sous formes de cristaux séparés.

Les Couleurs de la Sodalite

Les pierres ornementales, les statuettes ainsi que les gemmes taillées en cabochon ou à facettes sont le plus souvent bleu clair à bleu nuit, souvent veinées de calcaire blanc donnant un aspect nuageux ou filamenteux. Les sodalites peuvent aussi être blanches, roses, jaunâtres, verdâtres ou rougeâtres, plus rarement incolores.

Les Provenances de la Sodalite

On trouve des exploitations en carrières dans ces différents pays et régions :

  • Canada, Province d’Ontario : Bancroft, Dungannon, Hastings. Province du Québec : Mont Saint-Hilaire.
  • U.S.A, États du Maine, Montana, New-Hampshire, Arkansas.
  • Brésil, État de Ébahi : Carrières bleues de Fazenda-Hiassu à Itaju do Colonia.
  • Russie, Péninsule de kola à l’est de la Finlande, Oural.
  • Afghanistan, Province de Badakhshan (hackmanite).
  • Birmanie, Environs de Mogok (hackmanite).
  • Inde, État de Madhya Pradesh.
  • Pakistan (présence rare de cristaux avec de la pyrite).
  • Tasmanie
  • Australie
  • Namibie (cristaux transparents).
  • Allemagne occidentale, Montagnes d’Eifel.
  • Danemark, Sud du Groenland : Illimaussacq
  • Italie, Campanie : complexe du Somma-Vésuve
  • France, Cantal : Menet.

La Ténébrescence de la Sodalite

La sodalite présente un phénomène de luminescence rare appelé ténébrescence ou photochromisme réversible. Cette caractéristique s’observe encore davantage dans une variété rose nommée hackmanite, du nom du minéralogiste finnois Victor Hackmann. L’hackmanite d’Afghanistan est rose pâle à la clarté ordinaire mais devient rose intense à la lumière vive du soleil ou placée sous une lampe à ultra-violets.

Placée dans l’obscurité, elle conserve le même éclat pour quelques instants ou quelques jours grâce au phénomène de phosphorescence. Ensuite, elle perd sa couleur spectaculaire comme une rose qui se fane. Le processus se répète à chaque expérience sur le même spécimen.

L'Hackmanite, variété de sodalite fluorescente sous une lampe à ultra-violets

Le phénomène inverse s’observe avec l’hackmanite du Mont Saint-Hilaire au Canada : son beau rose vire au verdâtre sous les U.V. Certaines sodalites venant de l’Inde ou de Birmanie deviennent orange et prennent des reflets mauves à l’extinction des lampes.

Les atomes du minéral absorbent les rayons ultra-violets et les renvoient ensuite de cette façon surprenante. Ce phénomène, presque magique, est très aléatoire, on peut l’observer chez certaines sodalites alors que d’autres paraissant identiques et venant du même endroit ne le produiront pas.

Autres Sodalites

  • On appelle parfois la sodalite « alomite » du nom de Charles Allom, grand propriétaire de carrières au début du XXème siècle à Bancroft au Canada.
  • La ditroïte est une roche composée entre autres de sodalite donc très riche en sodium. Elle doit son nom à sa provenance : Ditro en Roumanie.
  • La molybdosodalite est une sodalite italienne contenant de l’oxyde de molybdène (métal utilisé dans la métallurgie).
  • La sodalite synthétique est commercialisée depuis 1975.

Étymologie du Mot “Sodalite”

En 1811, Thomas Thomson de la Société Royale d’Édimbourg donne son nom à la sodalite et publie son mémoire  scientifique :

« On n’a point trouvé jusqu’ici de minéral qui contient autant de soude que celui qui fait l’objet de ce mémoire ; c’est cette raison qui m’a fait adopter le nom par lequel je le désigne… »

Le nom sodalite se compose donc de “soda” (“soude” en anglais) et de “lite” (de lithos, mot grec désignant la pierre ou la roche). Le mot anglais soda est issu du même mot latin médiéval soda, lui-même dérivé de l’arabe surwad désignant une plante dont la cendre servait à fabriquer la soude. Le soda, boisson gazeuse, est quant à elle, et pour l’anecdote, l’abréviation de “soda-water” (“eau de soude”).

La Sodalite à travers l’Histoire

La Sodalite dans l’Antiquité

La sodalite a été découverte et décrite au début du XIXème siècle. Mais cela ne signifie pas qu’elle était inconnue avant. Le lapis-lazuli de l’antiquité, utilisé en abondance par les égyptiens et d’autres civilisations méditerranéennes, vient des mines du Badakshan en Afghanistan d’où la sodalite est encore extraite aujourd’hui.

On peut penser que la sodalite n’est pas spécialement recherchée car les textes anciens n’en parlent pas. Pline l’Ancien ne décrit ainsi que deux pierres bleues : d’une part, le sapphirus aux petites taches dorées qui se rapporte certainement au lapis-lazuli avec ses inclusions de pyrite. D’autre part, le cyanus imitant le bleu céleste qui serait le saphir.

Les Romains de l'Antiquité connaissaient la Sodalite du Vésuve, près de Pompéi

Pourtant, les Romains connaissaient très bien une variété de sodalite mais celle-ci n’est pas d’une couleur bleue remarquable. Souvent grisâtre ou verdâtre ; elle peut présenter quelquefois une grande limpidité. Il s’agit de la sodalite du Vésuve. Il y a 17.000 ans le volcan « mère » la Somma s’effondre et donne naissance au Vésuve. La sodalite présente dans la lave rejetée par le Vésuve est issue de ce grand remaniement.

L’éruption du Vésuve de 79 ap JC qui ensevelit Pompéi et Herculanum a été fatale à Pline l’Ancien. L’écrivain naturaliste, victime de sa curiosité inlassable, a péri pour avoir approché de trop près le volcan et partagé ainsi le sort de milliers de victimes.

Au XIXème siècle, des sodalites grenues, identiques à celles du Vésuve, ont été découvertes, en bordure du lac Albano, tout près de Rome. La montagne qui enserre ce lac est certainement un ancien volcan. Taquin le Superbe, dernier roi de Rome fit édifier à son sommet un temple dédié à Jupiter vers 500 ans av JC. Il reste encore quelques vestiges mais la montagne d’Albano garde aussi d’autres souvenirs : l’endroit est couvert de minéraux volcaniques.

Tite-Live, historien romain du 1er siècle après JC, rapporte un événement qui serait intervenu bien longtemps avant lui et qui semble évoquer la sodalite : « la terre s’ouvrit à cet endroit en formant un gouffre horrible. Il tomba du ciel des pierres en forme de pluie, le lac inonda toutes les campagnes… ».

La Sodalite dans les Civilisations Pré-Colombiennes

En 2000 av. JC, la civilisation de Caral au nord du Pérou utilise la sodalite dans ses rituels. Sur le site archéologique, on a retrouvé des offrandes composées de fragments de sodalite, de quartz et de figurines d’argile non cuite.

Minéraux de Sodalite aux couleurs variées

Beaucoup plus tardivement (1er à 800 après JC), la civilisation Mochica a laissé des bijoux en or étonnants où la sodalite, la turquoise et la chrysocolle composent de minuscules mosaïques. On peut voir ainsi, au musée Larco de Lima, des boucles d’oreilles représentant des oiseaux guerriers sur un camaïeu de bleus. D’autres sont ornées d’une alternance de minuscules lézards en or et en sodalite.

La Sodalite au Moyen-Age et à la Renaissance

A partir du XIVème siècle, on commence à extraire la lazurite du lapis-lazuli pour la transformer en pigment bleu outremer. La couleur bleue translucide de la sodalite est inexploitable et s’avère donc inutile pour cet usage. La sodalite reste très discrète à cette époque.

La Sodalite dans la Période Moderne

En 1806, Karl Ludwig Giesecke, minéralogiste danois rapporte différents minéraux d’un voyage au Groenland parmi lesquels se trouve la future sodalite. Quelques années plus tard, Thomas Thomson se procure lui aussi des échantillons de ce minéral, l’analyse et lui donne son nom.

A la même époque, le Comte polonais Stanislaw Dunin-Borkowski étudie la sodalite du Vésuve qu’il a ramassée sur la pente nommée Fossé Grande. Il plonge des fragments de cette pierre d’une grande limpidité dans l’acide nitrique et constate qu’une écorce blanche se forme à leur surface. Réduite en poudre, la sodalite se gélifie dans les acides.

Après confrontation des analyses et des expériences, la pierre du Groenland et celle du Vésuve sont déclarées être de la même espèce.

Sodalite provenant des mines de Bancroft, en Ontario, CanadaLa Sodalite Canadienne

En 1901, la princesse de Galles Mary, épouse du futur George V, visite l’exposition universelle de Buffalo et admire particulièrement la sodalite de Bancroft, capitale minérale du Canada. On expédie alors 130 tonnes de roches en Angleterre afin de décorer la demeure princière de Marlborough (aujourd’hui siège du secrétariat du Commonwealth). Depuis, les carrières de sodalites de Bancroft s’appellent « Les Mines de la Princesse ».

Il semblerait que le surnom de la sodalite « Princesse Bleue » a été donné en hommage à un autre membre de la famille royale britannique de l’époque : la Princesse Patricia, petite-fille de la Reine Victoria, particulièrement populaire au Canada. A partir de cette époque, la sodalite bleue devient à la mode, en horlogerie par exemple, elle est souvent utilisée pour le cadran des montres luxueuses.

Depuis 1961, les carrières de Bancroft sont ouvertes au public. La « Farm Rock » est un lieu très sympathique du site. A l’image des exploitations agricoles proposant une libre cueillette de fruits et légumes, cet endroit permet à tous de récolter de la sodalite pour un prix abordable au poids. Vous choisissez et extrayez vous-mêmes vos trésors : petits échantillons de collection ou gros morceaux pour décorer le jardin. Le seau est fourni, la seule obligation est d’avoir de bonnes chaussures fermées !

Les Vertus de la Sodalite en Lithothérapie

Au Moyen-Âge, le sodanum, extrait probablement d’une plante, était un remède à base de soude utilisé contre le mal de tête. La lithothérapie retrouve cet effet bienfaisant avec la sodalite. Elle aide à alléger les pensées, apaise tensions et sentiments inutiles de culpabilité. En éloignant les peines, elle favorise la méditation et assouvit dans l’harmonie notre recherche d’idéal et notre soif de vérité.

La Sodalite en Lithothérapie et ses vertus apaisantes

Les Bienfaits de la Sodalite Contre les Maux Physiques

  • Stimule le fonctionnement du cerveau
  • Equilibre la tension artérielle
  • Régule l’équilibre endocrinien : Action favorable sur la thyroïde, la production d’insuline…
  • Atténue les carences calciques (spasmophilie)
  • Calme les crises de panique et les phobies
  • Favorise le sommeil des bébés
  • Supprime le stress des animaux familiers
  • Apaise les troubles digestifs
  • Calme les enrouements
  • Accroît la vitalité
  • Neutralise la pollution électro-magnétique

Les Bienfaits de la Sodalite sur le Psychisme et le Relationnel

  • Organise la logique de la pensée
  • Favorise la concentration et la méditation
  • Aide à maîtriser les émotions et les excès de sensibilité
  • Facilite l’élocution
  • Favorise la connaissance de soi
  • Redonne de d’humilité ou au contraire lève le sentiment d’infériorité
  • Facilite le travail de groupe
  • Développe la solidarité et l’altruisme
  • Renforce la fidélité à ses convictions

La sodalite est associée, en priorité, au 6ème chakra, le chakra du 3ème œil (siège de la conscience).

Purification et Rechargement de la Sodalite

L’eau de source, déminéralisée ou simplement l’eau courante lui conviendra parfaitement. Évitez le sel ou utilisez le très occasionnellement.

Pour le rechargement, pas de soleil : préférez la lumière de la lune pour recharger la sodalite ou placez-la à l’intérieur d’une géode d’améthyste.

Cet article vous a plu ?

Téléchargez gratuitement votre guide d'introduction à la lithothérapie
grâce au formulaire disponible ci-dessous :

2018-09-13T19:21:03+00:00Par |

À propos de l'auteur :

Lithothérapie en Ligne est l’œuvre de passionnés et d'amoureux des pierres. Depuis 2009, nous mettons à disposition des internautes de nombreuses ressources consacrées aux minéraux et à leur usage dans le cadre de la lithothérapie. Sur notre site, découvrez comment vous pouvez utiliser le pouvoir des gemmes pour votre bien-être, trouvez les pierres dont vous recherchez les bienfaits grâce à notre moteur de recherche de minéraux et commandez vos pierres et cristaux sur notre boutique en ligne. Enfin, et bien sûr, n'hésitez pas à partager votre savoir et vos expériences en participant à la vie de la communauté dans la section commentaires !

5 Commentaires

  1. moun 9 septembre 2018 à 14 h 28 min - Répondre

    bonjour je n’avais jamais pris le temps de lire vos articles ils sont très intéressants et plein de renseignements utiles et l’histoire des pierres me font rèver .MERCI dorénavant je pense que je lirai plus souvent vos articles …..

  2. Blondel suzette 9 septembre 2018 à 22 h 19 min - Répondre

    bonjour
    vos articles sont très instructifs merci pour ses articles !!
    existe t il des endroits en aquitaine s car je recherche une sodalite merci pour votre aide

    • Lithothérapie en Ligne 10 septembre 2018 à 2 h 02 min - Répondre

      Bonjour Suzette,
      Merci beaucoup ! 🙂
      Pour trouver de la sodalite, il est possible de le faire depuis notre boutique qui vient tout juste d’ouvrir ses portes : https://www.lithotherapie.net/boutique Nous livrons bien entendu en Aquitaine et dans toute la France, ainsi que dans plus de 50 pays dans le monde. Le choix est pour l’instant réduit, mais nous ajouterons très prochainement des pierres de sodalite. N’hésitez pas à revenir la visiter régulièrement pour voir quelles sont les promotions et offres en cours. 🙂

  3. Garin 5 novembre 2018 à 17 h 34 min - Répondre

    très très intéressant à lire et à relire, mines d’informations, Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.