Propriétés et Vertus de l’Onyx

>>>>Propriétés et Vertus de l’Onyx

Propriétés et Vertus de l’Onyx


L’onyx, la “pierre noyre aux blanches vaines” du Moyen-Âge donnerait à voir diables et fantômes. Ces prétendus pouvoirs maléfiques ont-ils été inspirés par les créatures diaphanes et les visages blancs des camées antiques ?

Les anciennes civilisations ont su révéler toute la beauté sobre de l’onyx et de la sardonyx en les gravant avec infiniment de délicatesse et leur savoir n’a jamais été égalé.

Caractéristiques Minéralogiques de l’Onyx

L’onyx se range dans le vaste groupe des silicates et dans la sous-classe des tectosilicates. Il intègre la famille nombreuse des agates et des calcédoines variées, tels que la cornaline, la sardoine, le chrysoprase, le plasma ou l’héliotrope.

L’onyx, de composition essentiellement siliceuse, présente un éclat vitreux, une dureté importante de 7/10. Il se forme à basses températures et se présente en agrégats massifs ou nodulaires parfois aplatis par le mouvement des eaux.

Onyx présente une alternance de couches noires et blanches

La grande particularité de l’onyx est l’alternance de bandes noires, ou très brunes, avec des bandes blanches. D’autres calcédoines peuvent se mêler à l’onyx en formant des couches de couleurs différentes. Le noms de ces variétés évoquent leurs associations :

  • Sardonyx (sardoine et onyx)
  • Agatonyx (agate et onyx)
  • Jasponyx (jaspe et onyx)

Ces pierres semi-précieuses présentant des strates colorées sont dites “rubanées”.

Confusions et Appellations Trompeuses

Le véritable onyx rubané noir et blanc prend parfois le nom d’onyx “arabe ou arabica” ou “onyx oriental”. Mais il existe plusieurs appellations trompeuses et confusions. Par exemple :

  • On appelle fréquemment “onyx noir” une calcédoine monochrome noire.
  • L’“onyx du Pérou” est en réalité une pierre rose pâle du groupe des carbonates appelé manganocalcite.
  • Le marbre-onyx appelé aussi “onyx calcaire” ou “onyx-marbré” se compose d’un mélange de calcite et d’aragonite, sa composition n’a donc rien à voir avec celle de l’onyx. Pas plus que le fallacieux “onyx mexicain” qui s’apparente également aux marbres.

L’onyx se raréfie d’où la tentation de le produire artificiellement. On a recours à des solutions de chlorure d’ammonium et de cobalt pour obtenir une couleur foncée, souvent instable avec le temps, sur une calcédoine ou une agate uniforme. On dégage ensuite une couche claire régulière en retirant l’excédent de teinte à l’aide d’acide chlorhydrique.

Les Couches de l’Onyx

L’onyx le plus fréquent présente deux couches parallèles. On appelle nicolo, nicollino ou encore nichetto (de l’italien onicolo) les petits onyx possédant une mince couche supérieure noire ou bleutée. Les onyx à trois couches sont très recherchés et les raretés à quatre, cinq ou même six couches, encore davantage.

Provenances de l’Onyx

Madagascar, une des provenances de l'onyx

  • Afrique du Sud
  • Argentine
  • Bolivie
  • Brésil
  • États-Unis
  • Inde
  • Iran
  • Italie
  • Madagascar
  • Mexique
  • Sibérie
  • Turquie
  • Uruguay

Étymologie du Mot “Onyx”

Onyx signifie “ongle” ou “griffe” en grec (onux en latin). Formé sur la même base, “onychophagie” désigne par exemple l’habitude compulsive de ronger et de manger ses ongles.

Sous l’Antiquité, plusieurs minéraux, et même des coquillages, ressemblant plus ou moins à des ongles reçoivent le nom d’onyx. Il semble néanmoins que le mot grec onychion et l’expression latine gemma onyche utilisée par Pline (1er siècle ap J.C) désignent tout particulièrement une variété d’agate correspondant à l’onyx moderne.

Comme l’explique Buffon, “les grecs ont formé une origine élégante et mythologique à l’onyx”. Ainsi, la légende raconte que le petit dieu de l’amour Éros (le Cupidon des romains) utilise une de ses flèches pour couper les ongles de sa mère endormie, Vénus. L’espiègle s’envole et laisse tomber les rognures sur le rivage de l’Inde. Les Parques, trois déesses sœurs chargées de présider aux destinées, les recueillent et les transforment en pierres appelées depuis “onyx”.

A partir du Moyen-Âge, on trouve indifféremment les formes : onisse, onice, onix ou onyce.

L’Onyx à Travers l’Histoire

Dans l’Antiquité

Sceau phénicien « Nefertoum, dieu solaire enfant » sur une fleur de lotus

Les onyx viennent de l’Inde ou de l’Arabie. Les plus beaux viendraient de la montagne Shibam près de Mareb, capitale du prestigieux royaume de Saba (aujourd’hui sous les sables du Yémen dans la région de l’Hadramaout). La grande taille des blocs d’onyx utilisés étonnent toujours les historiens et les scientifiques.

Tous les peuples de l’Antiquité utilisent habilement l’onyx. A Abydos en Égypte, un grand nombre d’assiettes, des vases et de grandes jarres en onyx a été découvert. On trouve fréquemment des perles de boucles d’oreilles en onyx déposées dans les temples funéraires. Les Romains en font des chevalières gravées de symboles variés.

Le Cabinet des Médailles conserve un sceau phénicien datant de 780 avant J.C. représentant avec une grande finesse l’enfant-dieu solaire Nefertoum parmi des fleurs de lotus.

D’après l’historien grec Appien, Mithridate le Grand, roi du Pont vers l’an 100 avant J.C (nord de la Turquie actuelle), aurait possédé deux mille vases d’or et d’onyx. Après sa victoire, Pompée ramènera à Rome les précieux vases dont le nombre a pu être exagéré. Leur matière n’est pas connu avec certitude car onyx désigne aussi l’alabastrite, sorte de marbre blanc veiné. Cet albâtre oriental sert à fabriquer des récipients utilisés pour conserver des onguents précieux et des baumes parfumés, tels le benjoin ou la myrrhe. Cette résine odoriférante serait à l’origine des vases murrhins ou onyx murrheus mentionnés fréquemment dans les récits antiques.

Les vases de Mithridate étaient peut-être en albâtre. La même confusion se produit aujourd’hui avec le “marbre-onyx”.

L’onyx mais plus fréquemment la sardonyx, est appelé fréquemment memphite. Vers 200 av J.C, Le général Scipion l’Africain aurait apporté à Rome les premières sardonyx très recherchées depuis.

L’Antiquité excelle dans l’art de la glyptique (les camées et les intailles). Les Grecs et les Romains utilisent de préférence les pierres à couches droites et parallèles. Plus les couches sont nombreuses plus le travail est complexe. Certaines couleurs sont rehaussées pour améliorer le rendu final. Il existe dans les musées de nombreuses œuvres antiques en onyx ou sardonyx.

Parmi les plus célèbres, on peut voir en admirer deux au Cabinet des Médailles de Paris, datant du du Ier siècle après J.C :

L’Apothéose d’Auguste ou camée de la Sainte-Chapelle. Il s’agit du plus grand camée connu au monde (31 x 26 cm), il date du 1er siècle après J.C. On y voit Auguste et toute sa lignée jusqu’à l’empereur romain Tibère, soit 24 personnages :

L'Apothéose d'Auguste ou camée de la Sainte-Chapelle

Le Moyen-Âge a, par erreur, donné une interprétation chrétienne à cette représentation. Le roi Saint-Louis en fait l’acquisition et le dépose comme relique à la Sainte-Chapelle.

La coupe de Ptolémée, dit vase de Saint-Denis. Taillé dans un seul bloc de sardonyx, le canthare, dédié à Bacchus ou Dionysos, a deux anses en forme de ceps de vigne. On y voit, exécutées avec une précision incomparable, des scènes festives où de nombreux personnages et animaux évoluent parmi des ornements et des végétaux.

La coupe aurait appartenu au roi carolingien Charles le Simple. L’ajout d’un piétement orné de pierres précieuses, disparu à la Révolution, l’a transformée en calice qui aurait servi au cérémonial du sacre des reines de France.

La coupe de Ptolémée dit vase de Saint-Denis

La glyptique disparaît en Occident à l’époque des invasions barbares. Aux premiers siècles du Moyen-Âge, on redécouvre les camées romains qui enrichissent les trésors royaux et les églises. Des imitations maladroites sont réalisées sur du verre, plus facile à travailler.

Au Moyen-Âge

Dans les textes médiévaux, le terme onice désignent fréquemment toutes les intailles d’agate. Les intailles d’onice figurant certains animaux ont bonne réputation, ainsi le cerf et la couleuvre transmettent du courage.

Porter la nuit l’onyx en collier ou en bague est déconseillé : il donne veoir les diables et donne moult de fentosmes en dormir”. Dans le meilleur des cas, l’onyx permet de converser pendant son sommeil avec un être cher disparu et d’en garder le souvenir au réveil.

L’onyx, surtout le noir, posséderait d’autres influences négatives : Il rend l’humeur difficile, éveille la tristesse, fait saliver exagérément les enfants et multiplie les procès.

L’évêque Marbode précise au XIIème siècle : “Si tu as de la sarde avec toi, l’onyx ne peut te nuire”. La sarde ou sardoine tient son nom de l’antique ville de Sardes, située aujourd’hui en Turquie. La sarde apporte douceur et tempérance à l’onyx.

Dans les Temps Modernes

Les riches collections de camées antiques sont à la mode à la Renaissance. Isabelle d’Este épouse du Duc de Gonzague, en possède de fort beaux à Mantoue. Le plus célèbre est connu aujourd’hui sous le nom de camée de Gonzague ou camée Malmaison. Ce grand camée de 16 x 12 cm a beaucoup voyagé et connu d’autres propriétaires prestigieux comme l’Impératrice Joséphine puis le Tsar Alexandre Ier.

Camée des Gonzague ou camée Malmaison, Ptolémée et Arsinoé

Il date du IIIème siècle avant J.C. et vient d’Alexandrie. Il représente Ptolémée II et sa soeur-épouse Arsinoé. (Visible au musée de l’Ermitage à Saint-Petersbourg).

L'aiguière d'onyx à VienneL’onyx entre fréquemment dans la composition d’objets d’arts réalisés par les orfèvres contemporains. L’Autriche conserve au musée d’histoire de l’art de Vienne, l’onyxkanne (l’aiguière d’onyx).

Ce vase spectaculaire fait d’onyx et d’or, enrichi de pierres précieuses, haut de 28 cm est une réalisation de l’artiste français Richard Toutain. Le Roi de France Charles IX l’offre, lors de son union avec Élisabeth d’Autriche en 1570, au prince tyrolien le représentant lors du mariage par procuration. L’aiguière d’onyx contribue ainsi au rayonnement de l’art français en Europe et apporte une touche éclatante au sombre règne de l’avant-dernier Valois.

L’onyx reste apprécié au temps des Bourbons. On apprend ainsi que la belle Gabrielle d’Estrée, favorite d’Henri IV, possède “un pendant d’une onice en laquelle est gravée la figure du roy“.

Louis XIV enrichi ses collections en achetant un somptueux miroir en cristal de roche, orné d’onyx, de sardoine, de jaspe et de pierres précieuses. Réalisé par des artistes vénitiens pendant la Renaissance, ce miroir, dit de Marie de Médicis, n’aurait jamais appartenu à la grand-mère du roi.

Camée réalisé par la marquise de PompadourLouis XV possède un cachet portant la devise « l’amour les assemble » fait d’onyx à deux couches, de cornaline et d’or. On y voit le profil délicat de Madame de Pompadour protégé par un joli couvercle décoré de feuillages et de fruits rouges.

La marquise s’adonne elle-même à l’art des camées. Elle reçoit dans son petit atelier du château de Versailles, les cours de Jacques Guay, célèbre graveur. Un témoignage touchant du «loisir créatif» de la favorite nous est parvenu : un charmant onyx nicolo sur fond bleu représentant, d’après un dessin de Boucher, un petit dieu musicien ailé et potelé.

François de Gillet-Laumont, inspecteur des mines et brillant minéralogiste découvre de l’onyx dans la région parisienne vers 1795. La colline de Champigny-sur-Marne, déjà exploitée pour l’extraction de chaux carbonée recèle, parmi des infiltrations siliceuses, des calcédoines roses et des onyx à trois couches. Deux couches présentent une couleur brun-rougeâtre séparée par la troisième d’un blanc-bleuâtre semi-transparent. La pâte manque un peu de finesse mais le graveur de pierres fines Romain-Vincent Jeuffroy en fait de très beaux camées.

Le gisement s’épuise malheureusement très vite et l’onyx de Champigny devient une rareté. Au cours du XIXème siècle, la plupart des onyx européens viennent d’Écosse ou d’Allemagne.

Les Vertus de l’Onyx en Lithothérapie

On se méfiait jadis de ses pouvoirs oniriques mais la lithothérapie moderne reconnaît de nombreuses vertus à l’onyx. Il incarne la force et de la maîtrise de soi.

Onyx Noire - Propriétés et vertus de l'onyx en lithothérapie

Les Bienfaits de l’Onyx Contre les Maux Physiques

  • Fortifie la moelle osseuse, les ongles, les dents, les cheveux
  • Atténue les acouphènes et bourdonnements d’oreille
  • Renforce le système circulatoire
  • Améliore les taux de cholestérol et triglycérides
  • Soulage les pieds (en élixir)

Les Bienfaits de l’Onyx sur le Psychisme et le Relationnel

  • Donne confiance en l’avenir
  • Favorise la pondération, la maîtrise des émotions et des passions
  • Apaise l’hypocondrie
  • Encourage le sens des responsabilités
  • Stimule la recherche de la vérité
  • Eloigne les cauchemars et mauvais rêves
  • Atténue les inquiétudes et les mauvais souvenirs
  • Apporte un soutien dans les moments difficiles, les deuils

Précautions dans l’usage de l’Onyx en Lithothérapie

Le port prolongé est déconseillé aux personnes dépressives, aux enfants et pendant la grossesse car il peut amener de la tristesse.

Purification et Rechargement de l’Onyx

L’onyx se purifie fréquemment. L’eau distillée ou une eau légèrement savonneuse suivi d’un rinçage lui conviendra le mieux. Évitez les autres substances trop agressives. Le rechargement se fera indifféremment dans un amas de quartz, ou à la lumière solaire ou lunaire.

Cet article vous a plu ?

Téléchargez gratuitement votre guide d'introduction à la lithothérapie
grâce au formulaire disponible ci-dessous :

2018-09-10T02:05:24+00:00Par |

À propos de l'auteur :

Lithothérapie en Ligne est l’œuvre de passionnés et d'amoureux des pierres. Depuis 2009, nous mettons à disposition des internautes de nombreuses ressources consacrées aux minéraux et à leur usage dans le cadre de la lithothérapie. Sur notre site, découvrez comment vous pouvez utiliser le pouvoir des gemmes pour votre bien-être, trouvez les pierres dont vous recherchez les bienfaits grâce à notre moteur de recherche de minéraux et commandez vos pierres et cristaux sur notre boutique en ligne. Enfin, et bien sûr, n'hésitez pas à partager votre savoir et vos expériences en participant à la vie de la communauté dans la section commentaires !

4 Commentaires

  1. peraldi 19 juin 2018 à 9 h 39 min - Répondre

    Bonjour,
    Pourriez vous me recommander un ouvrage qui retrace l’histoire et ou la mythologie de chaque pierre comme sur le site de lithothérapie?
    d’avance merci
    Francine P.

  2. Océane 9 septembre 2018 à 18 h 53 min - Répondre

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant. Juste une petite remarqué, il est plus judicieux de parler de “textes médiévaux” que de textes moyenâgeux. En effet ce dernier est péjoratif.

    • Lithothérapie en Ligne 10 septembre 2018 à 2 h 04 min - Répondre

      Bonjour Océane,
      Merci pour cette remarque constructive, nous avons modifié le texte dans ce sens. 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.